Aquatis - Cité de l'eau douce, Lausanne-Vennes, Suisse

Aquatis - Cité de l'eau douce

Un bâtiment emblématique aux portes de Lausanne

Construit à l’entrée nord de la ville de Lausanne, le complexe Aquatis comprend un hôtel de 143 chambres et un aquarium-vivarium. Avec sa forme en “L”, l’hôtel délimite et met en valeur l’espace central de la plateforme, qui accueille l’aquarium, bâtiment emblématique de cette “Cité de l’eau douce”.

Alors que les façades en verre sérigraphié de l’hôtel réfléchissent les couleurs du lieu et les aléas du temps, celles de l’aquarium, recouvertes de 100'000 disques en aluminium, scintillent au gré du vent. L’effet produit évoque tantôt des écailles de poisson sous les rayons du soleil, tantôt des vagues sur un plan d’eau. La présence de l’eau se retrouve au sol, entre les deux bâtiments, dans un bassin extérieur qui ne fait qu’enrichir ce jeu de reflets.

 

Programme

Le complexe Aquatis s’inscrit dans le Biopôle, un parc d’activités scientifiques axé sur les sciences de la vie, en plein essor. Le lieu est stratégique, au croisement de l’autoroute de contournement de la ville et de la nouvelle ligne M2 du métro. L’ensemble consiste en un parking-relais sur lequel sont placés un hôtel et l’aquarium-vivarium, reliés par un mall central. Ce dernier communique, d’une part, avec la station de métro “Lausanne-Vennes” et, d’autre part, avec le parking. Chaque bâtiment a son identité propre mais participe à la cohérence de l’ensemble. Le parking de 1'200 places constitue la base structurelle du projet. Sa forme atypique épouse le périmètre constructible de la parcelle. Il s’inscrit en outre parfaitement dans le dénivelé du terrain, offrant un large dégagement vers l’extérieur sur ses 3 niveaux. L’hôtel, avec ses 143 chambres de catégorie 3* supérieur, dispose d’un restaurant, d’un espace wellness et de plusieurs salles de conférence.

L’aquarium-vivarium occupe la place centrale du complexe. Sa forme circulaire, organique, lui confère une identité unique qui reflette notamment ses missions pédagogiques et culturelles. Le rez-de-chaussée est consacré à l’accueil des visiteurs : il abrite le hall d’entrée, la boutique, un vestiaire et un restaurant généreusement ouvert au sud avec une terrasse donnant sur le plan d’eau extérieur. Le reste du rez-de-chaussée est quant à lui dédié à la technique, indispensable au fonctionnement des aquariums et au soin des animaux. Des espaces pédagogiques au 1er étage permettent d’accueillir des classes, extension didactique de la visite. Plus de deux millions de litres d’eau douce, vingt écosystèmes différents, 10'000 poissons et plus d’une centaine de reptiles offrent aux visiteurs un parcours riche et varié.

 

Aspect environnemental et développement durable

Le concept de physique du bâtiment et des systèmes énergétiques a permis d’aboutir à une réalisation répondant pleinement aux critères d’utilisation rationnelle de l’énergie et du développement durable. Les matériaux préconisés s’inscrivent dans cette démarche.

Les composants de la “peau extérieure” des bâtiments ont été optimisés, autant du point de vue des performances thermiques que des coûts d’investissement. De même, le raccordement au réseau de chauffage à distance des Services Industriels de la Ville de Lausanne, lequel repose sur l’incinération des ordures ménagères, permet l’utilisation d’une énergie renouvelable, à faible émission de gaz à effet de serre. La production de froid nécessaire pour tout le complexe est réalisée par des équipements performants fonctionnant avec des fluides neutres pour l’environnement et maximisant la récupération de chaleur. Une gestion centralisée des deux bâtiments de la plateforme optimise les synergies de deux types d’utilisateurs tout en assurant une grande fiabilité d’exploitation des équipements techniques ainsi qu’une efficacité énergétique accrue.

 

 Voir le dossier de Presse             Contact Média:  media@rdr.ch